Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de francaislibres.over-blog.com

Précision sur l'Ordre de Bataille à Bir Hakeim

12 Août 2011 , Rédigé par francaislibres.over-blog.com Publié dans #1ere DFL

Si tous les ouvrages sur la bataille de Bir Hakeim indique bien la présence d’une batterie de DCA britannique dans le camp français, seul le livre du général Koenig, nous précise son nom : la « 43rd COLYLAA Battery RA (Company of London Yeomary Light Anti-Aircraft Battery of Royal Artillery commandée par le Lt Beachman. »

Or ce nom était introuvable sur la net, signe d’une erreur manifeste. Apres des recherches sur la toile anglophone et divers contacts (et de ma part, un tel massacre de la langue anglaise que Fachoda est définitivement vengé), un internaute britannique m’informa qu’il s’agissait exactement du 43th Battery RA of City of London. Les traditions de ce régiment aujourd’hui disparu, ont été reprises par le « Inns of Court and City Yeomanry » qui dispose d’une amicale, d’un musée et d’un site internet http://iccy.org.uk/. Amicale que j’ai contactée et qui m’a précisé le nom de la troop , corriger le nom de leur chef (Lt Beauchamp) et transmis divers informations dont cette photos des artilleurs anglais de Bir Hakeim.

Trois de ces artilleurs ont reçu une croix de guerre pour leurs actions pendant le siège. L'association du ICCY a retrouvé seulement le nom  du  sergent Coomber parmi ces hommes honorés. Sydney Hill est peut-être un de ses compagnons décorés :

 

 

Brave Welshmen honoured

A Rhondda father Mr Sidney Hill of Penygraig, wearing medal ribbons of World War I received from M Henri Langiois, French Consul at Cardiff, the French Croix de Guerre with bronze bar, awarded posthumously to his son Gunner William Charles Sidney Hill.

He was one of three invested by the Consul at the Cardiff celebrations of France’s national day.

The Welshman served with the Royal Artillery and received his award for services to the Free forces at Bir Hacheim were he was amongst those who held on for 15 days before smashing through German lines.

Gunner Hill, after fighting in North Africa, was taken prisoner in Italy, escaped, fought with the partisans and was buried in Milan


 

Ne les oublions pas

 

12-08-2011-17-49-56.JPG

 


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

steve coleman 07/01/2013 21:53


I suspect my Great Uncle may have been the other British soldier at Bir Hacheim.  I am still researching, but I would like to contact you regarding any help you could offer.  He was
awarded the Croix de Guerre avec bronze etoile for services at Bir Hacheim.  I have a copy of the certificate and would like to find more information..