Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de francaislibres.over-blog.com

La place Robert-Saunal inaugurée à l’occasion des commémorations du 8 mai

9 Mai 2012 , Rédigé par francaislibres.over-blog.com Publié dans #1ere DFL

Source : http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/cantal/saint-flour/2012/05/08/la-place-robert-saunal-sera-inauguree-aujourdhui-a-loccasion-des-commemorations-du-8-mai-1162331.html  

682915.jpg


 

Sanflorain de naissance, Robert Saunal sera honoré, aujourd’hui, pour son engagement durant la Seconde Guerre mondiale. La place, qui porte son nom, sera inaugurée en présence, notamment, de son fils Gérard.

Un compagnon de la Libération honoré

«Je suis très heureux pour mon père, raconte l'un des trois fils de Robert Saunal, Gérard. Je suis persuadé que cet hommage lui aurait fait extrêmement plaisir. Il aurait été touché sentimentalement, car il était toujours très attaché à Saint-Flour. »

La cité du Vent, pourtant, il l'a quittée très jeune, après le collège, pour poursuivre ses études à Clermont-Ferrand. Son fils, Gérard Saunal, n'a d'ailleurs jamais mis les pieds à Saint-Flour. « Ça me fait d'autant plus plaisir d'être présent pour cette inauguration. Je vais enfin voir cette ville qu'il a si souvent évoquée. »

Un destin qui bascule

Le destin de Robert Saunal a basculé en 1940. À peine âgé de 20 ans, et en pleine préparation pour les grandes écoles, il décide « tout naturellement », avec quatre camarades, de partir pour être mobilisé. « Il était brillant dans ses études. S'engager, c'était hypotéquer une voie. Mais, cela ne pesait pas dans la balance. »

En 1942, il participe à la campagne de Libye. Grièvement blessé par des éclats d'obus, il est ensuite fait prisonnier et emmené dans un camp en Italie. Il parvient à s'évader en 1943 et, est réaffecté dans son régiment. Le 16 août 1944, il débarque dans la baie de Cavalaire et participe à la « reconquête » de la France.

Après la guerre, Robert Saunal rejoint l'École Polytechnique, d'où il sort diplômé en 1947. Il devient ingénieur des Mines à Madagascar, puis directeur au Bureau minier de la France d'Outremer au Cameroun, puis en Nouvelle-Calédonie.

En 1966, il devient directeur puis président et enfin président d'honneur de la Société industrielle et commerciale de transports et de manutention.

Robert Saunal est décédé le 19 décembre 2008, en région parisienne.

è Inauguration. De la place Robert-Saunal, ce matin, à 10 h 30.

Kevin Lastique
kevin.lastique@centrefrance.com


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article