Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de francaislibres.over-blog.com

Exposition intitulée "L'Appel du 18 juin" à Estivareilles (Loire)

1 Mars 2011 , Rédigé par francaislibres.over-blog.com Publié dans #La France Libre

www.zoomdici.fr du 010/03/11 : link

 

 

Le musée d'histoire du 20e siècle - Résistance et Déportation - d'Estivareilles prolonge son exposition temporaire intitulée "L'Appel du 18 juin" jusqu'au 24 avril 2011.

 

 

Le 18 juin 1940, le Général Charles de Gaulle, en réaction à l’annonce de la demande d’armistice du 17 juin par le Maréchal Pétain, lance sur les ondes londoniennes l’Appel à la Résistance. Même si cet Appel n’a été que peu entendu en France, lors de sa diffusion radiophonique, il est devenu le symbole de la Résistance, du refus de la défaite. L’Appel du 18 juin, ainsi que les différents discours qui suivirent, vont contribuer à la mise en place des F.F.L. (Forces Françaises Libres), à l’organisation des F.F.I. (Forces Françaises de l’Intérieur) et à positionner la France (comme nation combattante) au sein des Alliés.

Dans le département de la Loire, malgré la confidentialité de “l’Appel”, quelques personnalités entendent ce discours. Il sera à l’origine de leur engagement dans la Résistance. Violette Maurice décrit “la grande flambée d’enthousiasme” que provoque l’écoute du discours du Général dans sa famille, et comment ces paroles ont marqué son existence. Elle sera rejoint par d’autres stéphanois dont Claudius Volle... Quant à Lucien Neuwirth, il s’engagera dans les Forces Françaises Libres en rejoignant Londres après un long périple.

Pour un grand nombre de Foréziens, le 18 juin 1940 sera marqué par l’arrivée de réfugiés. C’est un long défilé de voitures civiles, matelas sur le toit, de véhicules militaires de l’armée française en déroute ...

Dans la Loire, la plupart des hommes mobilisés sont affectés au 38e R.I.. Au printemps 1940, ils sont engagés en Hollande, où ils résistent à la poussée de la 9e Panzer Division avant de se replier sur Anvers. Une nouvelle attaque de la division allemande provoque cette fois de lourdes pertes dans les rangs du 38e.

Une exposition pour comprendre

L’exposition est constituée de "Une" de la presse ligérienne de l’année 1940. Tous les documents (photographies, coupures de presse, objets de collection : (chaussures à semelles de bois, tickets de rationnement...) constituent de véritables instantanés du Forez de 1940. On découvre ainsi les différentes étapes qui ont bouleversé la vie quotidienne des Foréziens, marquant ainsi la fin de la “Drôle de Guerre”. C’est l’évocation de l’arrivée de réfugiés, des bombardements, des sabotages, de l’invasion de l’armée allemande....


  • Décrouvrez également l'exposition "Images et sons" et plongez dans l'univers magique du cinéma et de l'audiovisuel (photo 3). Venez manipuler les objets du pré-cinéma : Zootropes, Phénakistiscope, Thaumatropes..


Ouvert toute l'année de 14h à 18h (sauf 25 décembre , 1er janvier et fermé les lundis et samedis du 12 novembre au 31 mars)

Tarifs : Adulte: 3€ / Enfant (8-16 ans): 1,50€

 

 

esti.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article