Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de francaislibres.over-blog.com

Cérémonies de Camerone à Aubagne : l'excellence de la Légion sous la pluie

3 Mai 2012 , Rédigé par francaislibres.over-blog.com Publié dans #1ere DFL

 


 

(...)

Cette année, Camerone, du nom de cette bataille héroïque d'une poignée de légionnaires qui, en 1863 au Mexique, ont su tenir tête pendant 11 heures à des centaines de soldats, était placée sous le signe de l'exception. Humaine d'abord avec plus de 150 nationalités représentées à la Légion, mais aussi militaire et politique pour ses valeurs républicaines et d'intégration développées par la grande famille des Képis Blancs.

La cérémonie de ce 30 avril voulait aussi rendre hommage aux combattants de la bataille de Bir Hakeim, en Libye, en mai/juin 1942. Pour ce 70e anniversaire, d''ailleurs, celui qui avait l'immense honneur de porter la relique chère à tous les légionnaires, la main articulée en bois du capitaine Danjou, tombé sous les balles à Camerone, était le seul survivant de Bir Hakem. Aujourd'hui âgé de 92 ans, Hubert Germain, résistant auprès du général de Gaulle, ancien ministre, fut chef de sections antichars au sein de la 1° brigade lors de la campagne de Libye.

(...)

 


 

L'integralité de l'article se trouve : http://www.laprovence.com/article/a-la-une/ceremonies-de-camerone-a-aubagne-lexcellence-de-la-legion-sous-la-pluie

 

 

6908_germain-old.jpg

 

Source photo : http://www.lavie.fr/actualite/france/les-resistants-de-l-aube-01-06-2010-6860_4.php

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lucien Biedinger 05/05/2012 18:06


Bonjour. J'ai été très touché par le témoignage de M. Jean-Mathieu Boris lors de l'émission "La Grande Librairie" ce jeudi 3 mai sur France 5, où il a présenté son livre "Combattant de la France
Libre". Je le félicite pour ce travail émérite à 91 ans et je le félicite pour son combat pour la liberté il y a quelque 70 ans. Son parcours de combattant pour la France Libre me touche d'autant
plus que mon père, Albert Biedinger, a semble-t-il participé au même combat depuis le Maroc aux Vosges d'après ce que j'ai entendu à la télé. Mon père, d'origine alsacienne, avait rejoint la
France Libre à Marseille puis le Maroc en 1941 pour échapper à l'incorporation de force par les nazis et combattre les fascistes. En raison de son origine, lors de son engagement militaire on lui
a donné sur son livret militaire un nom "franco-français" (Roger Orlu) avec un nouveau lieu de naissance (l'Ariège). Je serai heureux de pouvoir avoir un contact avec M. Boris ou ses proches pour
échanger des informations sur ce combat partagé par des résistants héroïques. Encore bravo et bonne continuation.  Lucien Biedinger, prof de philo, journaliste retraité, demeurant à l'île de
La Réunion.