Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de francaislibres.over-blog.com

"C’était l’un des derniers Compagnons de la Libération. Roland de la Poype,"

26 Octobre 2012 , Rédigé par francaislibres.over-blog.com Publié dans #FAFL

 

SIDE_4102146_1_px_512__w_ouestfrance_.jpg

 


C’était l’un des derniers Compagnons de la Libération. Roland de la Poype,
ancien maire de Champigné, est décédé mardi.
Nécrologie
Roland de la Poype s’est éteint mardi à Saint-Tropez (Var). Il avait 92 ans. Personnage hors du commun, c’était l’un des derniers Compagnons de la Libération, sur la trentaine encore en vie.
Né en 1920 dans le Puy-de-Dôme, il avait fini par rejoindre sa famille à Champigné, près de Châteauneuf- sur-Sarthe. Il sera maire de la commune de 1959 à 1971.
Paul Jeanneteau, l’actuel maire champignéen, rend un hommage soutenu à « cet homme d’exception, au charisme extraordinaire et aux vies multiples. Tout à la fois, un chef d’entreprise accompli, un visionnaire créatif et un élu engagé. Au-delà de toutes ces facettes, c’est le courage du Compagnon de la Libération que l’Histoire retiendra […], l’un de ses destins hors normes qui sont l’honneur et la fierté de la France. » Selon Marc Laffineur, ancien secrétaire d’État aux Anciens combattants, « Roland de la Poype avait un parcours exemplaire, impressionnant. Il avait d’ailleurs été formé à l’aérodrome d’Avrillé. » C’est comme pilote qu’il obtiendra ces lettres de noblesse.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, ce soldat de la France libre a combattu au sein de la fameuse escadrille franco-soviétique Normandie- Niemen. Il s’illustrera sur le front russe entre 1943 et 1945. Pour obtenir, au final, la distinction de Héros de l’Union soviétique, aussi rare que prestigieuse.
Après guerre, l’industriel qu’il est devenu ne manquera pas de faire parler de lui. En créant le berlingotshampoing Dop. Ou encore la mythique Citroën Méhari… (lire en dernière page).http://www.angers.maville.com/actu/actudet_-Disparition-d-un-des-heros-de-la-France-libre_une-2232764_actu.Htm

Benoît ROBERT.  Ouest-France  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article